Nous avons la responsabilité d’être cette génération qui ramène la voix prophétique dans l’Église. Si nous voulons que cela se réalise, cela exigera intégrité, caractère et soumission à l’autorité afin que tout soit fait de manière décente et dans l’ordre. Ce que vous lirez dans ce qui suit est la description du protocole prophétique du Ministère de Eagle World Wide et généralement comment le don s’exerce « décemment et dans l’ordre » dans leurs congrégations. Je vous rappelle que la Coalition Internationale des Prophètes a été fondé par Dr. Russ Moyer, fondateur et président de Eagle World Wide Ministries.

Pour indiquer que le prophétique est encouragé dans une assemblée, cette dernière peut placer un micro en avant qui fait face aux gens. Cela indiquera que cette congrégation veut entendre la Parole de Dieu transmise à travers son peuple.

Lorsqu’il s’agit de délivrer une parole dans un contexte corporatif, voici quelques lignes directrices utiles à garder à se rappeler. Écrivez clairement le message que vous avez reçu de Dieu et présentez-le à la personne qui dirige la célébration. Si cette dernière vous permet de transmettre le message à l’assemblée, avancez-vous en avant et attendez que la personne qui dirige la louange vous remarque et qu’elle vous indique le bon moment de transmettre votre message. Une fois que vous avez l’autorisation de transmettre le message, ne transmettez sobrement que ce que Dieu vous a donné et retournez à votre place.

Si le dirigeant choisit de ne pas transmettre le message que vous avez reçu de la part de Dieu, humiliez votre coeur devant Dieu et soumettez-le lui. Cela peut être un test pour vous, il se pourrait que ce ne soit pas le bon moment. Dieu nous teste tout le temps parce qu’un test cache potentiellement une promotion de la part de Dieu. Il est toujours plus intéressé dans le développement de notre caractère. Priez sur la parole que vous avez reçue et soyez soumis au leadership et au Seigneur. Peut-être que la parole que vous avez reçue est pour vous personnellement plutôt qu’un message qui s’adressait à toute l’assemblée. (Durant la célébration nous délivrons uniquement des paroles qui s’adressent à l’assemblée et des paroles individuelles à moins que ce ne soit permis par la personne en charge de la célébration).

Lorsqu’on transmet une parole prophétique nous ne devrions pas chercher à attirer l’attention sur nous-mêmes. On livre le message clairement afin que tout le monde le comprenne, en essayant d’être conscient du rythme de l’Esprit et du bon moment. Par exemple, si vous avez une message d’encouragement et d’exhortation, vous pourriez l’apporter durant la portion de la louange. Si c’est une parole de consolation ou une parole qui est intense en terme d’émotions, qui parle du coeur et de l’amour de Dieu, vous pourriez l’apporter durant l’adoration, alors que les gens sont plus ouverts à l’attendre à ce moment-là. Demeurez toujours au diapason avec le coeur du Seigneur et rappelez-vous que vous transmettez des paroles à son peuple bien-aimé.

Il peut arriver à certains moments que vous ressentiez une forte onction intérieurement qui peut vous pousser à vouloir réagir, mais l’esprit du prophète est soumis au prophète et vous voudrez faire de votre mieux pour livrer le message avec clarté, précision et avec toute l’attention sur le message et non sur vous.

Une action prophétique doit être traitée de la même manière qu’une parole prophétique. Il faut d’abord demander l’approbation du dirigeant de la célébration et ensuite, vous relâchez l’action qui s’adresse à toute l’assemblée.