Avec l’assurance de sa profonde affection et de ses prières pour eux, Paul s’était engagé à aider ces jeunes bergers.

Timothée et Tite se joignaient à Paul aux premières lignes de la guerre spirituelle. Les révélations, la sagesse et l’expérience qu’il partageait avec eux n’avait pas de prix. En tant que vétéran de nombreuses batailles, il les a guidés à travers les défis qu’ils affrontaient. Il a réaffirmé leur fondation doctrinale et leur cadre de référence tout en les encourageant et en leur donnant de l’espoir dans le travail de l’Évangile. Par-dessus tout, Paul leur a donné un point de référence selon lequel ils pouvaient comprendre clairement les attentes et les priorités de leur mission pastorale.

Pour ces jeunes hommes, cela voudrait dire de garder leur concentration sur ce qui est le plus important pendant qu’ils affronteraient le défi des fausses doctrines, des peurs personnelles, des tentations sexuelles et même la démission spirituelle de leurs collègues.

Paul a ouvert sa première lettre à Timothée avec une salutation paternelle. Il a commencé en exprimant son désir profond que son enfant légitime en la foi connaisse la grâce, la miséricorde et la paix de la part de Dieu le Père et du Christ-Jésus notre Seigneur. (1.2)

Paul passe ensuite rapidement sur ce qui est dans sa pensée. Il exhorte son protégé de démontrer du courage en face de ceux qui s’attachent à des spéculations théologiques plutôt qu’à l’oeuvre de Dieu dans la foi. (vv. 3-4)

Ce qui tenait le plus à coeur de Paul était de rappeler à Timothée ce qu’il lui avait dit plus tôt. Ils ne pouvaient pas se permettre que des idées dangereuses et trompeuses prennent racine dans l’église. Ceux qui acceptaient des idées qui promouvaient des spéculations théologiques étaient en danger spirituellement et c’était la tâche de Timothée en tant que responsable d’essayer de les ramener dans la vérité.

Dans le contexte de tous ces défis, Paul a écrit un des plus important énoncé de mission jamais créé. Un tel énoncé est toujours actuel. Nous vivons dans un monde qui valorise les énoncés de missions corporatives. Ces énoncés déclarent pourquoi une organisation existe et de quelle manière elle entend faire sa niche dans la jungle des marchés. Que ce soit de fabriquer un meilleur piège à souris, guérir un vulgaire rhume, ou produire un hamburger qui a meilleur goût, ces organisations vivent et meurent par l’énoncé de leur mission. Ces déclarations de mission fournissent précision et clarté à tous leur engagements corporatifs.

Paul voulait que le jeune Timothée approche le ministère dans l’église locale avec le même sens des priorités. Dans ce but, après l’avoir salué et exhorté, Paul attire l’attention de Timothée sur le coeur d’un ministère efficace. Il lui a donné un énoncé de mission pour le travail pastoral qui renferme tous les éléments significatifs de la tâche aussi bien que les raisons qui sont derrière. Il incorpore même une stratégie pour accomplir le travail. Dans 1 Timothée 1.5, Paul a donné son énoncé de mission pour le ministère : « Le but de cette recommandation, c’est l’amour qui vient d’un coeur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sans hypocrisie ». Voilà. Dans un verset nous trouvons la réponse aux questions significatives : le quoi, le pourquoi et en particulier, le comment nous sommes appelés à agir dans le corps de Christ. Les réponses à ces questions explorent la signification de ce que nous faisons dans notre service pour Christ et fournissent une définition claire de ce qui doit être au coeur d’un ministère efficace.

À suivre…